La pleine conscience

La pleine conscience consiste à " porter son attention sur le moment présent, sans but, ni jugement" (Kabat-Zinn, 1994). et cela quelque soit la situation: plaisante ou déplaisante, enivrante ou douloureuse. Il s'agit de faire face à la réalité, telle qu'elle est, dans l'instant.

Etre pleinement conscient s'apprend! Grâce à une pratique méditative, on peut réapprendre à voir, entendre, sentir et ressentir ce qui est autour de nous et en nous.

Pourquoi une telle pratique? Nous nous mettons trop souvent sur auto-pilote : c'est alors à travers des automatismes de pensée et d'action que nous réagissons à notre environnement. Or ces automatismes nous desservent parfois, comme lorsque nous réagissons avec colère à une situation, blessant les gens autour de nous ou encore lorsque nous évitons d'aborder un sujet, qui pourtant nous tient à coeur, par peur d'apparaître vulnérable... 

 

La pleine conscience est conseillée pour les problématiques de stress, d'anxiété, d'irritabilité. Elle a également montré son efficacité pour prévenir les rechutes dépressives, dans la gestion de la douleur... 

 

Elle a également tout son intérêt dans l'accompagnement des femmes enceintes - pour vivre une grossesse sereine - mais aussi dans un accompagnement à la parentalité en pleine conscience.